Ventes aux enchères de vin : nos conseils

Ventes aux enchères de vin : nos conseils

Aujourd’hui, on trouve du vin à vendre partout ! Grandes surfaces, cavistes, salons dédiés, Internet… Mais en marge de ce commerce traditionnel, il existe un marché alternatif où se cachent souvent de bonnes affaires : les ventes aux enchères de vin. Trois experts livrent leurs conseils.


L’achat de vin
 via les ventes aux enchères séduit de plus en plus d’amateurs. Dans les salles de ventes ou sur Internet, tout le monde peut en profiter. L’intérêt ? Faire de bonnes affaires et dénicher des lots parfois rares dans le commerce traditionnel.

Chaque semaine, en France et dans le monde, des milliers de flacons sont proposés aux acheteurs. Si les enchères prestigieuses font souvent parler d’elles pour leurs adjudications astronomiques sur des grands vins comme Lafite, Latour, Petruset les grands bourgognes, la plupart des ventes sont consacrées à des vins plus modestes.

Ces bouteilles proviennent de caves privées, d’entrepôts en déstockage, de particuliers décédés ou encore de restaurants en faillite. Mais leur provenance antérieure n’est pas toujours connue, tout comme leurs conditions de conservation préalable.

Comment fonctionnent les enchères ? Comment sont fixés les prix ? Comment les biens sont-ils expertisés ? À qui s’adresser pour effectuer une vente, un achat ?
Autant de questions qui laissent encore certains amateurs frileux face à ce marché. Pour tenter d’y apporter un éclairage, nous avons interrogé des professionnels.
Des interlocuteurs privilégiés pour nous aider à mieux comprendre le système des enchères, chacun d’eux intervenant à un stade précis de la transaction.

INVESTISSEMENT PATRIMOINE
fr French
X