Partez en vacances l’esprit tranquille avec les ordres stop

Partez en vacances l’esprit tranquille avec les ordres stop

Acheter et vendre des actions comporte des risques. Cela est inhérent à tout investissement. Et plus encore lorsqu’il est question de biotechs… Elles sont si volatiles que si vous ne prenez pas garde, vous pouvez perdre gros. C’est vrai.

Vous en avez quelques-unes en portefeuille. Vous les surveillez chaque jour comme le lait sur le feu. Mais, les vacances approchent et vous pensez que vos lignes risquent de les compromettre ?

Ne vous inquiétez pas. Aujourd’hui, je vais vous donner deux actions à suivre qui vous permettront de passer un été tranquille, sans stress et loin du brouhaha des marchés actions.

Certains outils sont à votre disposition pour vous aider à protéger votre argent et vous permettre de prendre des décisions de marché bien plus avisées que les investisseurs qui improvisent.

Réduire le risque grâce aux “ordres stop”

L’un des outils que vous pouvez utiliser est “l’ordre stop“.

Un ordre stop est un type d’ordres que vous mettez en place avec votre courtier. Il vous garantit que votre action sera automatiquement vendue lorsqu’elle aura atteint un prix spécifique. Un ordre stop limite le risque que vous prenez car il vous permet de vendre votre position dès qu’un certain seuil de baisse est atteint.

Dans la plupart des cas, les gens fixent un ordre stop à 10 %. Cela signifie que si votre position enregistre une perte de 10 % de sa valeur, votre courtier la vendra automatiquement.

Prenons l’exemple de Biogen Inc. (NASDAQ : BIIB). En mars dernier, les actions BIIB ont sombré d’environ 42 % sur un seul jour calamiteux : entre les 20 et 21 mars. Si vous aviez placé un ordre stop à 10 %, votre vente aurait été déclenchée dès que l’effondrement a atteint ce seuil.

Cela aurait diminué vos pertes d’environ 32 %, par rapport à ceux qui n’avaient pas d’ordre stop.

Mais ce n’est pas le seul outil qui vous permet d’améliorer la performance de vos lignes sans garder les yeux rivés sur votre écran d’ordinateur (ou de smartphone).

Les “ordres limites” en font également partie.

Acheter les bonnes actions aux bon prix

Savez-vous que vous pourriez payer bien plus cher certaines actions “surachetées” ?

Les actions ne grimpent pas en ligne droite éternellement. Elles corrigent, consolident et, souvent, reculent avant de grimper à nouveau. Si vous achetez une action à son plus-haut, alors vous achetez probablement trop cher un titre qui est voué à corriger.

Voilà pourquoi vous devez placer un ordre limite lorsque vous effectuez vos trades, et particulièrement dans le secteur des biotechs.

Avec les ordres limites, vous limitez le prix d’achat de l’action. Cela signifie que lorsque vous passez votre ordre, vous le faites à “un prix d’achat maximum”. Si vous utilisez un ordre limite, vous ne paierez jamais plus cher que vous ne le souhaitiez.

C’est un fait, de par leur forte volatilité, les actions des biotechs peuvent fluctuer violemment du jour au lendemain. Il peut donc être avisé de fixer des limites sur votre investissement initial. On ne sait jamais si l’action s’envolera ou coulera à pic.

L’envolée de 100 % opérée par l’action Genocea Biosciences Inc. (NASDAQ : GNCA) en mai dernier, l’illustre parfaitement. Le 31 mai, l’action cotait 4,46 $ à l’ouverture de séance. Le même jour à la clôture, elle s’était envolés à 10,87 $.

Et puis ce fut la douche froide.

BOURSE