Cannabis: La légalisation avance a pas de géant, les valeurs s’envolent!

Cannabis: La légalisation avance a pas de géant, les valeurs s’envolent!

Ce projet de loi sur le cannabis, entre les mains du Congrès, pourrait être le plus important à ce jour…

Cela en dit long.

Le 17 juillet, un groupe issu des deux partis de la Chambre des représentants a présenté le Medical Marijuana Research Act de 2019 [NDR : loi sur le cannabis à des fins de recherche médicale].

Cette loi modifierait le Controlled Substances Act [NDR : loi américaine sur la drogue, notamment la fabrication, l’importation et la distribution de certaines substances] pour offrir un processus totalement distinct aux scientifiques qui souhaitent mener des recherches médicales sur le cannabis.

En ce moment, seul un site de l’Université du Mississipi est autorisé, légalement, à fournir le secteur de la recherche.

C’est un problème, car même si l’Université du Mississipi a augmenté sa production, elle est dépassée par la demande (seuls 20 chercheurs ont obtenu du cannabis provenant de ce site l’an dernier), et les 27 souches de cannabis qui y sont cultivées sont limitées, par comparaison à ce qui est commercialisé dans les Etats où le cannabis a été légalisé d’une façon ou d’une autre.

Même si la DEA a déclaré qu’elle allait ouvrir la porte à davantage de cultivateurs autorisés à produire pour la recherche médicale, elle traine des pieds et n’a accompli aucun progrès en vue d’augmenter les quantités de cannabis destinées à la recherche.

Pourquoi cette loi est-elle si importante ?

Pour commencer, elle émane des deux partis. Encore une fois, la fin de la prohibition n’a jamais été aussi proche…

Sur les six personnes défendant le texte, trois sont démocrates et trois sont républicaines. Cela augmente sérieusement les chances que cette loi soit adoptée par le Sénat. Ce qui, ensuite, ouvrira la porte à une accélération du rythme de la recherche médicale sur le cannabis.

En ce moment, un seul médicament à base de cannabis a reçu une autorisation de mise sur le marché de la FDA. C’est l’un des résultats directs du processus lamentablement long et fastidieux auquel les chercheurs doivent se soumettre pour accéder au cannabis.

J’ai déjà dit que l’un des débouchés les plus importants, sur le marché du cannabis, était le secteur pharmaceutique. D’ailleurs, nous avons activement intégré des actions de l’univers du cannabis médicaldans notre portefeuille. L’arrivée potentielle de beaucoup plus d’actions liées au cannabis médical – et de médicaments dérivés de cannabis en cours de développement – est sans nul doute une bonne chose, pour ceux qui investissent dans le cannabis.

Le timing est particulièrement intéressant.

Une solution contre les opioïdes

La FDA (Drug and Food Administration) vient de publier certaines données sidérantes, après avoir traqué chaque pilule à base d’opioïdes commercialisée entre 2006 et 2012, à savoir 76 milliards de pilules d’oxycodone et d’hydrocodone. [Selon Ars Technica, les données postérieures à 2012 sont toujours tenues confidentielles pour protéger les sociétés et les enquêtes en cours menées par le Département de la Justice.]

Au cours de cette période, on a produit assez d’opioïdes pour fournir 36 pilules par an à chaque Américain. Dans certains cas extrêmes, notamment celui de Norton, dans une zone rurale de Virginie, les habitants ont consommé en moyenne 306 pilules par personne et par an !

Près de 100 000 personnes sont mortes d’une overdose d’opioïdes, durant ces six ans, à mesure que l’abus d’opioïdes prenait les proportions d’une épidémie dans une grande partie du pays.

Dans le même temps, les premières recherches ont montré que le cannabis pouvait fournir une solution moins addictive pour gérer les douleurs chroniques et intenses, et même offrir un outil pour que les personnes dépendantes puissent lutter contre la sensation de manque et d’angoisse.

Ces toutes petites sociétés du cannabis pourraient satisfaire un énorme besoin au sein de la communauté médicale, et générer au passage des profits sensationnels ! A suivre…

INVESTISSEMENT