COMPRENDRE LA DÉFISCALISATION FINANCIÈRE

Le mot défiscaliser signifie ne pas imposer les biens ou les revenus d’un contribuable. Autrement dit, ce dernier bénéficie d’une exonération d’impôts. Dans un sens plus large, il signifie également réduire impots. L’État a mis en place des dispositifs de défiscalisations pour encourager les particuliers à investir dans certains secteurs.

DÉFINITION DE LA DÉFISCALISATION FINANCIÈRE

La défiscalisation financière concerne un ensemble de dispositifs fiscaux favorables à ceux qui investissent dans les produits financiers. La défiscalisation immobilière, quant à elle, concerne les avantages fiscaux destinés aux investisseurs immobiliers. Pour les investisseurs financiers, l’avantage fiscal varie en fonction du placement choisi : exonération, réduction ou déduction impots.

EXONÉRATION D’IMPÔT

Il s’agit d’une exonération totale d’impôt sur des produits d’un placement. Cela encourage les contribuables à epargner et à investir. C’est le cas du Livret A qui est exempt d’impôts sur le revenu (IR) et de prélèvements sociaux.

RÉDUCTION D’IMPÔT

La réduction d’impôt consiste à réduire le montant de l’impôt dû par le contribuable. C’est le cas de la loi Madelin exhortant les particuliers à participer dans le capital des PME. Elle offre aux investisseurs concernés une réduction d’impôt d’un montant équivalent à 18 % des sommes investies.

DÉDUCTION D’IMPÔT

Ici, c’est le total des revenus imposables qui va être retranché d’un certain montant. L’avantage fiscal intervient avant le calcul de l’impôt à payer. C’est le cas du plan epargne retraite qui permet d’obtenir une déduction équivalente à 10 % du revenu net imposable de l’année précédente.

LES PLACEMENTS FINANCIERS DÉFISCALISANT 

À part ceux déjà cités en exemple, il existe d’autre investissement défiscalisant. En choisissant de placer argent dans de tels dispositifs, vous développez votre patrimoine financier grâce au rendement de vos placements. Mais en plus, vous faites des économies grâce à la baisse des impôts. Voici quelques placements financiers qui permettent de défiscaliser.

LES FIP ET FCPI

Les fonds d’investissement de proximité (FIP) permettent aux contribuables de soutenir les PME locales ou régionales. L’investisseur concerné bénéficie d’une réduction d’IR au taux de 18 % du montant investi. La réduction est plafonnée à 12 000 € pour une personne seule et 24 000 € pour un couple. Les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) concernent l’investissement dans les sociétés innovantes. Ils offrent les mêmes avantages fiscaux que le FIP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *